Hier soir à l’occasion des 1/16e de finale de coupe de France, le STB s’est incliné face à Boulazac, après avoir longtemps mené au score. Résultat : 93-97

Que dire de la performance réalisée hier par le STB ? Les objectifs de cette opposition face à l’une des équipes en forme du championnat de pro B n’était pas forcément d’obtenir une qualification pour les huitièmes de finale, mais plutôt de bien travailler pour la réception de Mulhouse vendredi. C’est chose faite pour Fabrice Courcier. “Nous voulions passer un cap défensivement par rapport à ce qu’on a fait contre Andrézieux. Le début de match est très bon.”

St Tho est encore une fois porté par ses deux leaders offensifs que sont Valentin Bigote (32 points) et Fred Thomas (29 points et 9 passes décisives). Très bien rentré dans le match, le STB impose un rythme défensif et converti ses tentatives de shoot. Romain Duport donne même neuf points d’avance sur un panier à trois points (20 – 11 après six minutes). Les Havrais terminent le premier quart-temps avec une avance six points, 25 à 19.

Le début du deuxième acte est un peu plus compliqué. Le BBD recolle au score suite à un lay-up de Hyancinthe (31 – 31). C’est à ce moment que Valentin Bigote prend feu en inscrivant huit points, épaulé par un trois points de Fred, pour permettre au Havre de s’envoler avec onze points d’avance (42 – 31 après six minutes de jeu). La formation du Périgord revient dans le match sous l’impulsion Junakovic et Tchouaffe. Clément Cavallo s’offre un petit lay-up pour rentrer aux vestiaires avec un retard de deux petits points sur le STB (47 – 45). “Garder un écart important, ça aurait donné un peu plus de confiance et peut-être qu’on aurait posé plus de problèmes à Boulazac. »

Sans Sidy N’Dir laissé au repos, le STB revient des vestiaires avec toujours autant de réussite offensive profitant de la facilité au scoring de Valentin (24 points après 30 minutes) pour reprendre l’avantage sur la formation de pro B. Nos joueurs restent en tête, 72 – 69, à la fin du troisième acte. “On est dans les cordes même si nous contrôlons moins bien le rebond.”

Les dix dernières minutes sont d’une forte intensité, le match pouvait basculer d’un côté comme de l’autre. C’est à ce moment qu’Alexandre Ménard, coach du BBD, décide de faire rentrer son meneur, meilleur marqueur de pro B, plutôt discret jusque-là (3 points en dix minutes à l’entame du dernier quart-temps). L’américain termine la partie à 16 points. Les 61 points du duo Bigote/Thomas ne changeront pas le résultat, Boulazac s’offre un ticket pour les 1/8e de finale. “Dans l’ensemble, c’est plutôt cohérent. Il va falloir continuer à progresser défensivement et qu’en attaque, on puisse trouver des solutions avec tout le monde.”

Après une très belle prestation collective contre Boulazac, où le STB a failli réaliser un nouvel exploit contre une équipe de deuxième division, nos Thomistes vont maintenant se préparer à affronter Mulhouse, ancien club de Sidy N’Dir, vendredi soir aux Docks Océane.

Box scores :

STB Le Havre :

Thomas : 29 points, Da Silva : 1, Bigote : 32, Diagne : 3, Nseke Ebele : 4, Barro 5, Var : 14 et Duport : 5

Boulazac Basket Dordogne :

Hyancinthe : 18 points, Aricique : 8, Tchouaffe : 13, Cavallo : 4, Moore : 16, Cassier : 12, Sane : 2, De Jong : 15 et Junakovic : 9

 

Marty Tchoukanov